Pratiques de Yoga

Depuis des millénaires le Yoga nous propose une éthique sociale et personnelle, d’harmoniser le mental , le souffle et le corps , de retrouver notre nature essentielle , de réconcilier activités et Etre.

Le Yoga ne se cantonne pas au Hatha-Yoga * , comme il est trop souvent assimilé en Occident. Il constitue un Darshana ancestral (Point de Vue),  ayant pour but la  réalisation de ce que nous sommes vraiment , au-delà de tous les concepts et croyances , par delà les apparences existentielles et culturelles . Il est comme un arbre aux multiples branches , ce que les sages du passé et du présent ont pu résumer en quelques ramifications maîtresses. Swami Vivekananda , puis Swami Shivananda , ont insisté sur Karma-Yoga , Bhakti-Yoga ,  Jnâna-Yoga et Râja-Yoga . Chacune de ces branches majeures ont  des ramifications, comme le Tantra-Yoga , Kriya-Yoga, Atma-Yoga, Mantra-Yoga , Hatha-Yoga , Japa-Yoga , Kundalini-Yoga , Nada-Yoga , Siddha-Yoga , Laya-Yoga … Cette liste n’est pas exhaustive , car le mot Yoga est un terme tellement général , qu’il s’applique  également aux mathématiques et signifie ajouter , à l’astronomie   évoquant la conjonction de corps célestes. Il permet ainsi de désigner à l’infini un mode  d’union  , semblable à celui que l’on trouve dans le mot français  joug , dérivé du sanscrit  yuj :  à savoir ce qui relie minimum deux (ou plus) forces , éléments , composantes. Par exemple je peux rendre hommage à son codificateur majeur PATANJALI , et dire que j’apprécie beaucoup le Patanjala-Yoga , ou Ashtanga-Yoga, le terme Ashtanga étant justement utilisé par Patanjali dans ses Yoga-Sûtra.
     Comme le Yoga se perd dans la nuit des temps de l’histoire de l’Inde , et qu’il a intéressé bien des sages , nous pouvons aussi apprécier le Yoga Yajnavalkyam du sage Yajnavalkya , ou le Yoga Vasishtha du sage Vasishtha .
C’est cette généralité du mot yoga qui permet , de le coupler à un autre terme pour comprendre la branche qu’il représente sur cet arbre unique et multimillénaire. Je peux trouver un Yoga de la relaxation , appelé Yoga-Nidrâ, et de nos jours une profusion de termes juxtaposés au mot yoga. J’ai personnellement assisté en 1983  à la création du Viniyoga* par mon professeur Desikachar , lors d’un stage à Sévriers. C’est même cette approche que j’utilise dans la pratique et l’enseignement des mouvements et des attitudes corporelles , en liaison avec le souffle , et le mental, consciemment .
La popularité du Yoga est telle de nos jours, que l’on assiste à un phénomène de prolifération de sigles attachés ce mot yoga.  Certains Yogis juxtaposent même leur nom au mot Yoga , Yoga Iyengar, Bikram Yoga . Cela peut être un signe de l’universalité de cette discipline , mais attention à ce que ce ne soit pas une perte de vue des principes traditionnels à l’origine de cette ascèse. Comme il y a beaucoup de demandes dues au stress généré par la vie moderne , les offres en tout genres se multiplient et veulent paraître plus originales les unes que les autres.
Je sais bien comme on dit « qu’il en faut pour tous les goûts » , mais  lorsque l’on parle d’un Paddle-Yoga (sur une planche de surf) , d’un Cat-Yoga (en présence de chats) , ou de Beer-Yoga (avec une bière fraîche), d’un Dance-Yoga , de championnat du monde de Yoga acrobatique (!) , je me pose la question de savoir si  la découverte de l’atman éternel en soi , entraînant la libération  du cycle des renaissances engendré par le karma individuel  , est toujours d’actualité dans ces lieux  , et sous le mot Yoga. Serions-nous passés dans le Yoga commercial ?
   Mes Maîtres n’avaient pas de diplômes , pas d’étiquettes , l’Ame seule était leur motivation , leur Yoga était celui de la Plénitude de 
l’ Etre , de la Conscience , de l’union en Dieu . C’étaient desYogis , pas des yogis ceci ou des yogis cela  , mais des Yogis .  Ils étaient dans la tradition du Yoga , celui de la fin  de la dualité ,  l’union de l’individuel et de l’universel .

     *  Le  Hatha-Yoga non plus ne se caractérise pas uniquement à des propositions posturales et exercices respiratoires.  Si on se réfère au traité de base l’ HATHA-YOGA PRADÎPIKÂ, on voit bien qu’il a pour but le Râja-Yoga.
                                           Dès le premier chapitre il est écrit :

      1.   Cette science glorieuse resplendit comme une échelle pour qui désire atteindre les cîmes du Râja-Yoga.

      2.    Ayant salué en son guru Nâtha lui-même, le Yogin Svâtmârâma entreprend cet exposé de la science de Hatha uniquement en vue du Râja-Yoga.
                                           Plus loin :

55
.   Place le soi au milieu de l’Espace (kha) et place l’Espace au milieu du soi. Réalisant que tout n’est qu’ Espace , il faut ne  penser à absolument rien.
       56 .  Vide à l’intérieur et vide à l’extérieur , comme une jarre vide dans l’espace.     Plénitude à l’intérieur et plénitude à l’extérieur , comme une jarre immergée dans l’océan .

                                           Egalement en conclusion :

      103 .  Toutes les techniques de Hatha et de Laya n’ont pour but que de parvenir à la perfection du Râja-Yoga . L’homme qui s’est élevé au niveau du Râja-Yoga déjoue la mort .  

4 yogas

Dans le schéma ci-dessus j’ai laissé un cercle vide , pour indiquer la place éventuelle d’un autre yoga digne de ce nom , en relation avec les quatre branches principales et quelques ramifications…
                   Je pourrais y inscrire le Yoga-Nidra (Relaxation, ou mieux Sommeil/Eveillé) , ou bien Viniyoga *, en hommage à l’Enseignement avec Méthode, développé par mon professeur TKV  DESIKACHAR.

 

Ci-dessous un schéma montrant un exemple de pratique de  postures et mouvements suivant l’esprit de l’Ecole de Madras, ou KYM  :  Krishnamacharya Yoga Mandiram .

   *      « Chers amis,

Quand j’ai présenté le concept de viniyoga à la fin des années 70 et au début des années 80, je n’ai jamais imaginé qu’il remplacerait le mot « Yoga ».  Je suis extrêmement déçu de la situation aujourd’hui, où cela est devenu le cas et a causé tant de distorsion et de confusion.    Par conséquent, je vous demande soit de supprimer le mot Viniyoga pour représenter l’enseignement de mon professeur, soit d’enlever mon père et mon nom de vos communications. C’est le moins que tu puisses faire pour moi, en tant que gourou dakshina.    N’hésitez pas à transmettre ce message à d’autres étudiants dont je n’ai pas les adresses électroniques.    Avec les meilleurs voeux. »

TKV Desikachar

lettre communiquée par Mark Whitwell le 1er Décembre 2015


SEVRIERS 1983 Le groupe que j’animais lors du stage de TKV Desikachar.

Share Button

Pierre ALAIS