Harmonie avec soi-même
Posted By shivananda
Comment être en harmonie avec soi-même ?

Le bien être de chaque être humain suppose diverses aspirations, plus ou moins dépendantes entre elles. Il y a les enjeux matériels sur laquelle nous avons peu ou prou de prise : la santé, la réussite professionnelle et financière. Il y a également les enjeux affectifs et sociaux : la réussite sociale, la qualité de nos relations avec nos proches, notre famille, nos amis. Puis viennent les enjeux personnels : les plaisirs mais surtout notre harmonie avec nous-même.

Être en paix avec soi-même

Il n’est aucunement question ici de philosophie, encore moins de religions, celles-ci ont plutôt tendance à nous détourner de nous-mêmes et à nous culpabiliser, nous complexer plutôt que nous apaiser. Il s’agit surtout d’un état d’esprit qui ne prend son origine dans aucune idéologie mais qui invite chacun de nous à retrouver notre propre essence.

Lutter contre le stress

L’un des premiers remparts à notre paix intérieure est sans aucun doute le stress. C’est le mal de notre époque. Il est lié à nos conditions de travail et notamment les pressions que peut exercer la hiérarchie sur ses salariés, les pressant comme des citrons en pensant qu’il en sortira un meilleur jus. Si vous êtes en bord du burn-out, n’hésitez pas vous tourner vers à la médecine du travail et à envisager toutes les perspectives de sortie qui s’offre à vous (rupture de contrat conventionnelle, bilan de compétences, reconversion…). Le stress provient également des tumultes de la vie moderne : les transports et les problèmes qu’ils peuvent impliquer, les espaces bruyants et artificiels dans lesquels nous sommes contraints de nous rendre comme les supermarchés. Dans ce cas, offrez-vous des moments dans la nature, seul ou en famille.

Des disciplines vous invitent à mettre en harmonie votre mental et votre corps. Par la méditation, le yoga vous donne la possibilité d’apaiser votre mental en portant votre attention sur le souffle sans influer sur les respirations. Au fil des minutes, vous voyez les inspirations et les expirations s’allonger d’elles-mêmes. Puis, vient désormais une respiration à quatre temps : les apnées à vide et à plein font naturellement leur apparition. L’idée est d’être en connection avec son être, dans le lâcher prise, en laissant le souffle se développer.

Des solutions contre les angoisses

Pour que l’angoisse n’ait plus de prise sur vous, rien de mieux que de prendre conscience qu’elle n’est basée que sur de l’imaginaire. Comme l’affirme le psychanalyste, « l’angoisse est une peur sans raison consciente. » C’est pour cette raison que le sujet va parfois la rationaliser par d’autres peurs pour qu’elle soit plus facile à vivre. Cela peut être la peur du vide (le vertige), la peur de perdre l’être cher, la peur incessante d’avoir une maladie (Hypocondrie). Si les motifs d’angoisse n’ont aucun lien avec la réalité vécue et les phrases qui hantent l’esprit de la personne angoissée sont absurdes, l’angoisse elle-même prend sa source dans un événement traumatisant qui s’est réellement déroulé : la perte d’un proche, un drame datant de l’enfance… Il est alors nécessaire de consulter un psychologue ou un psychothérapeute pour que cet événement refasse surface par la parole, puis que ce traumatisme soit mis à distance de vous afin qu’il ne provoque plus d’angoisse ou de réminiscences douloureuses. Parfois, il ne s’agit que de névroses, liées à un sentiment de culpabilité, qui vous empoisonne la vie et dont le psychologue n’aura aucun mal à atténuer les effets au fil des séances.

Share Button